ANRS-Cameroun- Un nouveau coordonnateur aux commandes

Pr ZOUNG-KANYI BISSECK, installée dans ses fonctions de Coordinateur Sud du site Agence Nationale de Recherche sur le Sida (ANRS)- Cameroun ce jeudi 22 octobre 2020, en remplacement de Pr KOULLA Sinata.

Par Claver ETOUNDI.

L'Agence nationale de la Recherche sur le Sida et les Hépatites virales (ANRS) a eu l'initiative de bâtir une interation entre les équipes du Nord et du Sud qui se matérialise par l'excellence du transfert des compétences et d'échange d'expériences. Le site ANRS créé est le résultat d'un protocole d'accord tripartite signé le 25 janvier 2005 entre l'ANRS, les ministères camerounais de la Santé publique et celui de la Recherche scientifique et de l'Innovation. Dans le domaine de la lutte contre le VIH-SIDA et les Hépatites durant ces quinze années, les résultats obtenus ont été déterminants sur le plan de la recherche fondamentale mais surtout opérationnelle, car directement exploitables pour le bien-être des populations bénéficiaires, dans le domaine de la lutte contre le VIH et les hépatites.

La salle des conférences du MINSANTE qui a servi de cadre à cette cérémonie a connu la présence de plusieurs personnalités dont l'Ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou, les secretaires généraux du ministère de la Recherche scientifique et de l'Innovation (MINRESI) et son collègue du MINSANTE, le coordonateur adjoint du site ARNS Sud.

Le Minsanté, dans son propos de circonstance a relevé "la prospérité affichée du site ANRS-Cameroun, ceci grâce au dynamisme des professeurs Éric Delaporte (Coordonnateur Nord) et Koulla-Shiro Sinata (Coordonnateur-Sud), qui ont su poser les jalons d'une entreprise qui se veut perenne'' .

Au professeur ZOUNG-KANYI BISSECK, nouvelle Coordinateur Sud du site ANRS Cameroun et à la nouvelle équipe qui démarre, les défis sont nombreux, dira le Minsanté. Il s'agira de continuer de s'aligner à la politique nationale en matière de santé et d'apporter, grâce aux recherches opérationnelles, des réponses rapides aux préoccupations locales, de transférer les compétences dans tous les métiers de la recherche en vue de la pérennisation des interventions mises en place par cette initiative louable de l'ANRS-France.
L'agence Nationale de Recherche sur le Sida et les Hépatites virales est née en France en 1998. Elle coordonne et finance depuis 1992 des projets de recherche en mobilisant les chercheurs du Nord et du Sud, de toutes les disciplines, autour des questions scientifiques. Elle finance des projets et des allocations de recherche dans tous les domaines de recherche sur l'infection à VIH et les Hépatites.

Source: https://www.minsante.cm