TOTAL CHAN 2020 : les lions conservent leur couronne

En battant, hier, dimanche 07 février au stade Omnisport Ahmadou Ahidjo (Cameroun ) le Mali sur un score de 2 buts contre zéro, les lions de l’atlas ont confirmé leur suprématie dans le domaine du football africain. Ils ont reçu le trophée des mains du représentant personnel du président Camerounais Paul Biya, le premier ministre Joseph Dion Nguté en présence du président réhabilité de la CAF Ahmad Ahmad.

C’est désormais incontestable que le championnat marocain est l’un des mieux organiser dans toute l’Afrique. Les joueurs évoluant sur place l’ont prouvé. Sur 16 équipes au départ, l’équipe Marocaine a su se démarquer par sa qualité de jeu, son collectif et ses buts à la hauteur d’un championnat professionnel. Ils inscrivent là un doublé d’affilée et deviennent ainsi, la première équipe à remporter le CHAN deux fois successivement.

Éliminant tour à tour les favoris, ils se sont hissés jusqu’en finale. Les tenants du titre sont les meilleurs buteurs au Cameroun, avec 15 buts. Ils ont commencé la défense de leur titre tranquillement par une courte victoire 1-0 contre le Togo, suivie d’un nul 0-0 contre le Rwanda.

Mais depuis ces débuts, les Marocains en terre des lions ont trouvé leurs marques : ils ont battu l’Ouganda 5-2 lors de leur dernier match du groupe C, avant de s’imposer 3-1 contre la Zambie en quarts de finale, puis de battre le pays hôte 4-0 en demi-finale. Le dernier coup de massue est le Mali qui l’a subi de plein fouet en final avec un score de deux buts à zéro.

À la 69e minute, sur un corner venu de la droite, Soufiane Bouftini est le plus prompt et ouvre le score de la tête pour le Maroc : 0-1. Dix minutes plus tard, c’est Ayoub El Kaabi, meilleur buteur et meilleur joueur du CHAN 2018, qui double la mise de la tête, à bout portant et scelle la victoire de son équipe.

Ainsi se referme le feuilleton TOTAL CHAN 2020 au Cameroun. Prochain rendez-vous, en Algérie en 2023.

MEILLEUR JOUEUR ET MEILLEUR BUTEUR DU CHAN 2020 : SOUFIANE RAHIMI (05 buts au compteur).

 

Source : afrikinfo.net