L’acquisition du vaccin anti-Covid-19 et l’amélioration des conditions d’hémodialyse au cœur d’une double audience du MINSANTE ce 25 mars 2021

Le Dr. MANAOUDA Malachie a reçu, en premier lieu, dans son cabinet, le Directeur Dénéral de MTN Cameroon, venu examiner la possibilité de contribuer à l’obtention d’un vaccin contre le Coronavirus au Cameroun. Stephen BLEWETT a indiqué que grâce à l’initiative Go Africa de l’Union Africaine, son entreprise a financé l’achat des vaccins pour plusieurs pays africains où elle est installée. La même démarche est souhaitée pour le Cameroun qui a été sélectionné dans le cadre de ce projet. Le Ministre de la Santé Publique s’est dit réjoui de cette solution et a tenu à rassurer son vis-à-vis sur sa disponibilité à accompagner la concrétisation de cette opération. Car, va-t-il ajouter, l’option de rendre disponible le vaccin contre le Covid-19 dans notre pays est en droite ligne des orientations de la hiérarchie. La santé des citoyens camerounais étant une priorité pour le Chef de l’Etat.

Au-delà de l’initiative de l’Union Africaine qui porte sur le vaccin AstraZeneca, MTN se dit disposé à financer l’achat d’un autre vaccin pour le Cameroun, cette fois à travers sa fondation. L’engagement de cette entreprise de téléphonie mobile à travers l’acquisition du vaccin anti-covid traduit sa volonté de contribuer à protéger les populations dans laquelle elle compte de nombreux employés et une large clientèle.

Par ailleurs, le Directeur Général Stephen BLEWETT a évoqué l’accompagnement que sa structure offre pour le développement des solutions numériques innovantes. En réponse, le Dr. MANAOUDA Malachie a souligné que dans le cadre de la stratégie de la santé numérique, une collaboration entre son département ministériel et l’opérateur de téléphonie mobile pourrait être amorcée.

Le Ministre de la Santé a reçu en second lieu, Herman KAO, Président des hémodialysés de la Région du Centre. Avec lui, le MINSANTE a échangé sur les possibilités d’amélioration des conditions de l’hémodialyse dans notre pays. Les deux personnalités ont abordé les différents aspects de la question en s’intéressant aux équipements, à l’interchangeabilité des pièces, à la maintenance préventive par le biais de l’identification et de l’acquisition anticipée de quelques pièces indispensables, aux suppléments sanguins, etc. M. KOA a promis d’examiner toutes ces questions en profondeur avec le concours d’une agence spécialisée dans les équipements d’hémodialyse basée en Europe. Le Ministre a par la suite demandé à son hôte de prendre également attache avec ses collaborateurs les plus proches en charge de ces questions.

Source :https://www.minsante.cm/site/?q=fr/content/l%E2%80%99acquisition-du-vaccin-anti-covid-19-et-l%E2%80%99am%C3%A9lioration-des-conditions-d%E2%80%99h%C3%A9modialyse-au-c%C5%93ur