En chantier depuis août 2020, la liaison à fibre optique entre le Cameroun et le Congo sera bientôt réceptionnée

Réalisé dans le cadre du projet Central Africa Backbone (CAB), qui vise à relier à la fibre optique les pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, RCA, Guinée équatoriale et Tchad), la construction d’un linéaire de fibre optique entre le Cameroun et le Congo est réalisée à 98%. L’information a été révélée le 2 juin 2021 à Brazzaville, la capitale congolaise, par les responsables du comité de pilotage de ce projet, au cours d’une séance de travail avec le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Économie numérique, Léon Juste Ibombo.

« Nous avons reçu un rapport affirmant que le réseau est pratiquement achevé avec un taux d’exécution de 98%. Nous devons donc nous assurer que ce taux d’exécution est réel, mais aussi avoir l’assentiment des contrôleurs techniques et des constructeurs, afin de nous rendre sur le terrain pour une visite physique d’expertise du chantier, pour voir exactement comment ce chantier d’intégration sous-régionale va bon train », a expliqué le ministre Ibombo.

Chantier lancé le 8 août 2020, la liaison à fibre optique entre le Congo et le Cameroun, qui participe de l’intégration sous-régionale, devrait faciliter les échanges digitaux entre les deux pays. Elle rendra également possibles la réduction des coûts et le désenclavement numérique des zones frontalières des deux pays, contribuant ainsi à réduire la fracture numérique.

Source : https://www.investiraucameroun.com/economie/0406-16460-en-chantier-depuis-aout-2020-la-liaison-a-fibre-optique-entre-le-cameroun-et-le-congo-sera-bientot-receptionnee